travaux de rénovation
14 juillet 2020 Par Fabrice Meyer 1

Comment garantir l’étanchéité des murs extérieurs ?

Assurer l’étanchéité des murs extérieurs garantit la durabilité d’un logement. De plus, les problèmes d’humidité nuisent à la santé de ses occupants. Mais comment garantir leur étanchéité ? Quand effectuer l’étanchéité de la façade ? Découvrez les réponses dans cet article.

Pourquoi étanchéifier la façade ?

A l’instar de la toiture, la façade est aussi exposée aux intempéries et aux diverses agressions de l’extérieur. En effet, au fil du temps, la pluie et le vent altèrent et décomposent les murs extérieurs. Et si le problème n’est pas traité à temps, il peut engendrer des dégâts importants aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. En outre, la dégradation de la façade impacte sur les barrières d’isolation thermique et phonique, provoquant une rupture des ponts thermiques. Il est donc indispensable d’effectuer régulièrement des travaux d’entretien afin de préserver son état. Toutefois, l’imperméabilité de votre façade dépend de son orientation et des matériaux utilisés. En général, les façades orientées à l’ouest sont plus exposées à la pluie. Cependant certains matériaux engendrent une forte porosité de surface. De ce fait, la meilleure solution de garantir l’étanchéité des murs extérieurs est de choisir le bon matériau.

Comment garantir l’étanchéité de la façade ?

-Enduire la façade

Choisir les enduits est la meilleure solution pour protéger la façade contre l’humidité, les variations thermiques et les pollutions. Grâce au crépi, les murs extérieurs sont non seulement imperméabilisés, mais ils peuvent aussi respirer. De cette façon, le risque d’infiltration d’humidité est évité, empêchant les moisissures de se développer. L’autre avantage d’utiliser les enduits est que cela permet de dissimuler les petits défauts comme les microfissures, les joints et les trous. Certains professionnels comme DMT FAÇADES proposent même des enduits anti-fissures. Cette entreprise est spécialisée dans les travaux de rénovation à Mulhouse.

-Imperméabiliser la façade

Si vous utilisez d’autres matériaux comme le béton, le bois ou la pierre, il convient d’imperméabiliser votre façade avec un produit hydrofuge. Ceci la protégera des agressions climatiques et des pollutions. De plus, l’hydrofuge conserve les propriétés isolantes des murs, tout en les laissant respirer.

-Lutter contre les remontées capillaires

Pour stopper les remontées capillaires provenant de la base du mur, il faut y injecter des produits d’étanchéité. Il s’agit d’une solution aqueuse qui se diffuse au cœur du matériau imbibé d’humidité. Cela formera une barrière étanche empêchant le décollement des enduits extérieurs et la formation de salpêtre et du cloquage.

-Étanchéifier la fondation

La fondation est la base sur laquelle toute la structure repose. La construction toute entière en dépend. Par conséquent, pour garantir sa durabilité et la prémunir du danger essentiel qu’est l’humidité, il est indispensable d’étanchéifier la fondation. Pour cela, il faut mettre en œuvre une barrière protectrice que l’on peut insérer sous la dalle et sous le premier rang maçonné. Il est aussi indispensable de pallier les remontées d’humidité causées par le ruissellement des eaux de pluies.

Quand effectuer une étanchéité de façade ?

Les professionnels en étanchéité de façade préconisent que les murs extérieurs doivent être ravalés tous les dix ans pour les étanchéifier. Il faut donc effectuer des travaux de ravalement conformément au délai légal. Si la façade nécessite un traitement imperméabilisant, il faut l’appliquer en accord avec les fréquences préconisées par le fabricant. Il en est de même pour les traitements anti-humidité, anti-fuite et contre les infiltrations de l’eau. En revanche, si vous avez utilisé des bandes ou des membranes d’étanchéité, ou appliqué un mortier d’imperméabilisation, une vérification annuelle est fortement conseillée. Par ailleurs, si vous avez des doutes sur l’étanchéité de votre façade, il est possible de faire appel à un professionnel pour faire un diagnostic. En effet, les signes d’imperméabilité n’apparaissent pas toujours à l’extérieur.