Questions fréquemment posées sur l'installation d'un monte-escalier pour handicapés
3 novembre 2022 Par Fabrice Meyer 0

Questions fréquemment posées sur l’installation d’un monte-escalier pour handicapés

L’installation d’un monte-escalier pour personnes handicapées est un excellent moyen d’aider vos parents âgés ou d’autres proches ayant des problèmes de mobilité à continuer à résider chez eux. Ces appareils sont abordables, et peuvent être installés dans presque toutes les maisons. Toutefois, avant d’installer un monte-escalier, vous devez vous assurer que votre maison peut être adaptée à l’usage de ce dispositif. Il existe plusieurs types de monte-escaliers qui présentent des caractéristiques différentes. En fonction de leur taille et de la disposition de votre maison, vous pouvez faire appel à un architecte ou à un ingénieur pour planifier l’installation, afin que celle-ci soit conforme aux normes en vigueur. Dans cet article, découvrez les questions fréquemment posées à ce sujet.

Quels sont les différents types de monte-escaliers pour personnes handicapées ?

Sachez que vous pouvez opter pour la pose et la rénovation de monte-escalier sur mesure. Par ailleurs, il existe plusieurs types de monte-escaliers, mais les plus courants sont :

  • Le monte-escalier à entraînement par courroies

Ces monte-escaliers sont dotés d’une courroie en caoutchouc qui permet de monter et de descendre. Ils sont silencieux, et sont particulièrement recommandés pour les escaliers droits.

  • Monte-escalier à entraînement direct

Ces modèles de monte-escaliers fournissent un certain confort de déplacement, mais ils sont plus bruyants que les modèles à courroie. Ils sont idéaux pour les escaliers droits.

  • Monte-escalier à entraînement en ligne

Ce type de monte-escalier est similaire au modèle à entraînement direct, mais il est beaucoup plus abordable.

  • Élévateurs verticaux pour fauteuils roulants

Ces élévateurs sont conçus pour les personnes ayant des problèmes de mobilité. Ils sont installés sur un côté de l’escalier, et conviennent aux escaliers courbés.

  • Mini monte-escalier

Ces dispositifs sont plus petits que les monte-escaliers de taille standard. Ils sont parfaits pour les escaliers très étroits.

Comment installer un monte-escalier ?

La première étape de l’installation d’un monte-escalier consiste à marquer correctement les rampes à l’endroit où vous souhaitez le mettre en place.

Déterminez ensuite l’emplacement de la cage. Celle-ci ne doit pas être placée sous une marche d’escalier non soutenue.

Une fois que vous avez fixé les rampes aux endroits appropriés, vous pouvez installer l’ascenseur. Pour ce faire, faites passer les câbles de commande le long des rampes. Ensuite, vous devrez faire passer les fils du panneau de commande au moteur.

Où peut-on installer le monte-escalier ?

Les monte-escaliers peuvent être installés sur des escaliers droits ou courbés à une seule volée. Avant d’acheter un monte-escalier, vous devez consulter votre médecin ou un spécialiste de la mobilité, afin de déterminer le type d’appareil adapté à la configuration de votre maison. Vous devez éviter d’installer un monte-escalier sur des escaliers comportant plus d’une volée.

Assurez-vous que l’escalier est suffisamment solide pour supporter un fauteuil roulant de taille normale. Si votre escalier est très étroit, un monte-escalier compact ou miniature fera l’affaire. Les dimensions de l’espace entre les rampes doivent être d’au moins 50 cm.

À qui confier l’installation d’un monte-escalier ?

Vous pouvez installer un monte-escalier vous-même, mais il est conseillé de solliciter les services d’un architecte ou d’un spécialiste des monte-escaliers, surtout si vous avez un escalier courbé. Ces professionnels vous conseilleront sur la meilleure option d’installation.

Si vous installez le monte-escalier sur un escalier existant, un charpentier peut vous aider. Toutefois, avant d’engager un charpentier, assurez-vous qu’il dispose des compétences requises.

Quel est le coût d’installation d’un monte-escalier ?

 

Le coût d’installation d’un monte-escalier dépendra de plusieurs facteurs, comme la taille de votre maison, le type de monte-escalier et le coût de la main-d’œuvre entre autres. En général, vous devez prévoir entre 2 500 et 12 000 € pour l’installation d’un monte-escalier.

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’utilisation d’un monte-escalier ?

 

Il est important d’utiliser vos escaliers le moins possible lorsque vous avez un monte-escalier. Pour monter ou descendre au moyen de ce dispositif, asseyez-vous sur son siège pivotant, et restez immobile jusqu’à votre point d’arrivée.

Évitez de vous déplacer ou de vous lever lorsque le monte-escalier est en marche.