31 mars 2021 Par Fabrice Meyer 0

Portail automatique : quel type de motorisation choisir ?

Étant la première entrée d’une propriété le portail mérite d’être bien choisi puisqu’il donne un premier aperçu de la conception de la demeure. Si votre maison est en pleine construction et que vous êtes à court d’idées pour le choix de votre portail, vous êtes sur la bonne piste. Dans cet article, vous trouverez quelques suggestions de portails automatisés. Nous vous invitions donc à découvrir l’automatisation de portail, qui est une idée très pratique conçue en matière de design et de modernité.

La motorisation de portail pour plus de confort et de sécurité

Avec la tendance technologique de la motorisation, il est désormais possible d’installer un portail automatisé chez vous. Ce nouveau système vous facilite la vie. En effet, vous n’avez plus besoin de descendre de la voiture ou de sortir de votre maison et de faire des efforts pour contrôler l’ouverture et la fermeture du portail. Il vous suffira simplement d’utiliser une commande et appuyer sur un bouton pour cela. De ce fait, la motorisation de portail peut garantir votre confort, assurer votre sécurité et peut également vous faire gagner du temps. Mais comment la motorisation de portail fonctionne-t-elle réellement ?

La balance de la motorisation contient la mécanique d’un côté et la partie électronique de l’autre côté. Si vous choisissez d’automatiser votre portail, plusieurs options s’offrent à vous, en fonction de votre style et de vos préférences.

Il s’agit essentiellement de l’utilisation de moteur à roue, de moteur à bras articulés, de moteur à vérin, de moteur intégré ou de moteur enterré.

Les types de motorisation à choisir

Tout d’abord, la motorisation à roue convient à tous les types de portail, qu’il soit en aluminium, en bois, en acier, en fer ou en PVC. Ce système est particulièrement adapté pour les terrains inclinés puisqu’il permet de stabiliser le portail.

Ensuite, la motorisation à bras articulé est idéale pour les portails en bois, en aluminium et en PVC à deux battants. Dans ce cas, les deux parties du portail sont reliées respectivement au moteur et au vantail. Si vous optez pour ce type de motorisation, il est fortement recommandé de l’adapter aux portails lourds. La motorisation à bras est très pratique puisqu’elle est rapide et silencieuse avec une installation assez facile.

Par ailleurs, vous pouvez également choisir la motorisation à vérin. L’installation de celle-ci est discrète et permet une économie d’espace. En effet, tout ce que vous avez à faire est de fixer les deux vérins sur les deux côtés d’un portail à deux battants. Cette motorisation est plus adaptée aux portails dotés d’une grande robustesse tels que les portails en acier et en fer. Mais encore, un simple entretien de graissage de vis tous les trois ans est suffisant pour une fonction optimale.

Enfin, la motorisation intégrée comme la motorisation à roue s’adapte également à tous les types de matériaux de fabrication de portails. Il en est de même pour la motorisation enterrée. Ces deux types de motorisation offre une apparence plus élégantes et plus modernes, car ils ne sont pas visibles de l’extérieur alors qu’ils peuvent être déclenchés automatiquement. Par ailleurs, les portails automatisés sont plus performants que les portails manuels. Ils représentent également un bon rapport qualité-prix parce que leurs prix se situent entre 400 et 2000 euros.

En cas de panne du portail automatisé, ne paniquez pas, il est encore réparable, et ce, de manière rapide. Il vous suffit de faire appel à une entreprise de réparation d’automatisme de portails, qui peut vous garantir un service impeccable.